Animaux et leurs exemples d’intelligence artificielle

exemple d'un chat avec un robot doté d'intelligence artificielle

Pour de nombreuses personnes, les animaux domestiques sont précieux, d’ailleurs beaucoup font d’énormes efforts pour le bien-être et le confort de nos petites bêtes préférées. C’est pourquoi, tout ce qui entoure le marché animalier est large et important, voyons en quelques exemples des innovations d’intelligences artificielles. Si vous cherchez plus d’exemples, vous pouvez les trouver sur notre article : les meilleurs domaines d’exemples de l’intelligence artificielle.

L’exemple de Megvii pour retrouver votre animal de compagnie

La Chine est très avancée sur l’IA et notamment la reconnaissance faciale. Une startup nommée « Megvii » est capable d’identifier les animaux avec le « visage » ou plus précisément la truffe. Agissant comme une empreinte unique, l’IA distingue les différences et peut retrouver un chien perdu par ce moyen. Dans ce cas, la chine la technique du « réseau de neurones » pour son IA.

L’exemple de Zoolingua pour parler avec votre chien ou chat

Parler avec nos animaux de compagnie, rêve ou réalité ? Nous allons bientôt passer du rêve à la réalité puisque l’entreprise, « Zoolingua » travaille sur la communication avec les animaux de compagnie, pas uniquement les chiens, mais aussi les chats. Une intelligence artificielle pourrait être entraînée comme un chien ou un chat pour comprendre le comportement global des animaux. Reproduire les comportements animaliers dans une IA pour mieux analyser les résultats, c’est le test de Zoolingua.

L’exemple du robot de Boston Dynamics

Un chien de compagnie robot ? Pas encore, mais le robot de Boston Dynamics y ressemble fortement ! Il est plutôt utilisé pour réaliser des tâches de manutention de manière autonome, mais il peut aussi être dirigé avec une télécommande. Il est vraiment très intéressant car il est rapide, fort, intelligent, mais possède aussi une très bonne stabilité qui lui permet de ne pas tomber même après un gros choc. Les possibilités d’utilisation de ce robot sont vraiment très importantes. Après l’utilisation par l’armée et les entreprises, la suite logique pourrait être une commercialisation pour les particuliers avec une programmation différente.

L’exemple de l’IA pour sauver des animaux en laboratoire

La protection des animaux est un enjeu fort de nos dernières années. C’est pourquoi pour éviter la souffrance animale dans les laboratoires de test, une équipe de chercheurs ont mis en place un algorithme IA lié au big data, afin de remplacer un maximum de tests fait sur les animaux. 9 tests peuvent pour le moment être remplacés par l’intelligence artificielle (57% des tests).

L’exemple de Air shepard et Neurala pour protéger des espèces menacées

Mais l’intelligence artificielle, c’est aussi la protection des animaux sauvages. Par exemple, l’IA vient au secours d’animaux comme les éléphants et les rhinocéros ciblés par les braconniers. Le programme Air shepard accompagné par l’IA de Neurala pourra cibler et identifier les animaux depuis les airs. L’objectif est d’avoir un coup d’avance et agir rapidement sur les menaces qui pèsent sur ces espèces.


L’IA peut aider à évoluer dans nos usages et la compréhension de nos animaux de compagnie pour mieux apprécier les moments avec eux. Mais elle peut aussi sauver des espèces en voies d’extinction en réalisant un travail de recherche, d’analyse et de prévention. Si l’Homme détruit la nature, est-ce que l’IA sera assez forte pour nous en empêcher ? Si la nature se dégrade et que nous découvrons de nouvelle maladies,  l’exemple de l’intelligence artificielle et la médecine est un cas assez parlant pour palier aux nouvelles problématiques.

Table des matières

Ressources supplémentaires :