Les 20 meilleurs influenceurs de l’IA à suivre sur Twitter

Les 20 meilleurs influenceurs de l’IA à suivre sur Twitter

L’intelligence artificielle jouant un rôle central dans l’ère de la transformation numérique, le partage des informations et des connaissances sur les progrès et les opportunités apportés par l’IA devient crucial. De nombreux exemples d’intelligence artificielle sont incroyable.
Les influenceurs présentés dans cette liste partagent activement des informations et des connaissances sur l’IA et les technologies perturbatrices. Ils sont les cofondateurs d’entreprises d’IA, les professeurs d’apprentissage machine, les scientifiques des données et les leaders de la technologie et de la transformation numérique.
Des influenceurs qui ont participé en tant que membres du comité d’évaluation de l’Initiative TOP 25 2018, ont été remercié, notamment Spiros Margaris, Alvin Foo et Vinod Sharma. Le site AI time journal annonce officiellement que les candidatures sont ouvertes pour rejoindre le comité d’évaluation de l’Initiative TOP 25 2019.

Andrew Ng

Andrew Ng, un des plus grand influenceur data et IA


Co-fondateur de Coursera ; membre auxiliaire du corps professoral de Stanford CS. Ancien chef du groupe Baidu AI/Google Brain. #ai #machinelearning, #deeplearning #MOOCs
Followers: 448,245

Le Twitter de @AndrewYNg

Fei-Fei Li

Fei-Fei Li une personnalité féminine reconnue pour son expertise de l'IA

Prof (CS @Stanford), co-directeur Stanford Human-Centered AI Institute @StanfordHAI, co-fondateur/président @ai4allorg, chercheur #AI #computervision #ML AI+healthcare
Followers: 329,829

Le Twitter de @drfeifei

Tamara McCleary

Tamara McCleary une influenceuse dans le domaine de l'IA et la data

CEO @ThuliumCo #SmartSocial Agency | Top 25 #CMO #CIO #AI #IoT #WomeninBusiness Thought Leader | #Leadership #Marketing #FutureofWork #Speaker
Followers: 306,584

Le Twitter de @TamaraMcCleary

Evan Kirstel

Evan Kirstel une personnalité reconnue du domaine de l'IA

B2B #Tech #Influencer & #Analyst helping #Enterprise clients w/ #Social #Marketing in #Telecom #5G #Cloud #Mobile #DigitalHealth #CX #IoT … @evirahealth
Followers: 269,232

Le Twitter de @evankirstel

Kirk Borne

Kirk Borne conférencier data IA et influenceur de ces domaines

Scientifique principal des données @BoozAllen. Conférencier mondial. Top #BigData #DataScience #AI Influenceur. Astrophysicien. (Les opinions sont les miennes.) https://t.co/abP8DkYJY2 📊🔭
Followers: 248,421

Le Twitter de @KirkDBorne

Ronald van Loon

photo de Ronald van Loon influenceur du domaine de l'intelligence artificielle

Aider les entreprises axées sur les données à générer de la valeur – Top10Influencer #AI #BigData #DataScience #IoT #MachineLearning #Analytics #Cloud #5G
Followers: 204,120

Le Twitter de @Ronald_vanLoon

Yann LeCun

photo de Yann LeCun un influenceur du monde de la data et de l'intelligence artificielle

VP et scientifique en chef de l’IA, Facebook
Professeur d’argent en informatique, en science des données, en science des neurones et en génie électrique et informatique, Université de New York.
Followers: 164,929

Le Twitter de @ylecun

Mike Quindazzi

Mike Quindazzi influenceur IA et tech

US #Digital Alliances Sales Leader @PwCUS • EC & Board @LAEDC • Tweets for the C-Suite #CEO #CFO #CMO #CIO #CDO #CISO on Global #Megatrends & #EmergingTech!
Followers: 140,087

Le Twitter de @MikeQuindazzi

Hilary Mason

Hilary Mason une experte du domaine de la datascience

Fondateur et PDG de Fast Forward Labs , une société de recherche en intelligence artificielle, et Data Scientist en résidence chez Accel Partners .
Followers: 118,988

Le Twitter de @hmason

Antonio Grasso

Antonio Grasso conférencier sur les sujets comme la blockchain ou l'ia

Conseiller en transformation numérique | Influenceur technologique B2B | Auteur et conférencier | #Mentor de startups | PDG @dbi_srl | #AI #Blockchain #CyberSécurité #Energie #FinServ #IoT
Followers: 88,825

Le Twitter de @antgrasso

Spiros Margaris

photo de Spiros Margaris un influenceur tech et IA

VC #Futurist | @wefoxHQ @SparkLabsGlobal @ai_mediastalker @yieldgrowth @HeyBryanHQ @F10_accelerator | No.1 #Fintech Influencer @Onalytica #AI | TEDx
Followers: 88,626

Le Twitter de @SpirosMargaris

Michael Fisher

Michael Fisher analyste et passionné par la datascience

Analyste, évangéliste technique, #CyberSécurité, #DigitalTransformation, #IoT, #Fintech, #DataScience, #5G & #VR Influencer : @DZoneInc & @Onalytica. 100% Geek.
Followers: 81,904

Le Twitter de @Fisher85M

Andy Fitze

Andy Fitze, un conférencier en intelligence artificielle reconnu

Conseiller mondial #AI | Leader d’opinion en IA | Cofondateur #SwissCognitive | #CIO | #Conférencier | #AI | #DigitalTransformation | Prix du DSI de l’année | #CIO2020
Followers: 76,542

Le Twitter de @andy_fitze

Jean-Baptiste Lefevre

Jean-Baptiste Lefevre personnalité reconnue sur les domaines fintech et IA

Amateur de Tech & Socialmedia ! N°1 #Insurtech Top 10 #fintech #AI #ML #DigitalTransformation #Blockchain #5G by @Onalytica #AR #IoT KOL insta : jeanbaptiste.lefevre
Followers: 58,720

Le Twitter de @jblefevre60

Pinna Pierre

Pinna Pierre, influenceur seo, data, ia, tech

Fondateur IPFConline Digital Innovations #GrowthHacking #DigitalMarketing #SEO #BigData #Analytiques #eLearning #Éthique #IoT #DataScience #AI @ipfconline1
Followers: 53,187

Le Twitter de @pierrepinna

Martin Ford

Martin Ford auteur à succès sur ses livres autours de l'intelligence artificielle

Futurist & NY Times auteur à succès de #RiseoftheRobots. Mon nouveau livre #ArchitectsofIntelligence révèle la vérité sur #AI aux personnes qui le construisent.
Followers: 47,144

Le Twitter de @MFordFuture

Peter Skomoroch

Peter Skomoroch spécialisé machine learning et sur les différentes data

Machine Learning, AI, Data Science Exec & Investor. Passé : Cofondateur/PDG @SkipFlag (acq par @Workday), EIR chez @Accel, Chef de l’équipe des data @LinkedIn, ML @AOL @MIT
Followers: 45,825

Le Twitter de @peteskomoroch

Sebastian Raschka

Photo de Sebastian Raschka professeur de statistiques et influenceur en IA

Professeur de statistiques à @UWMadison. Chercheur en Machine Learning & Deep Learning. Auteur de ‘Python Machine Learning’ et contributeur open source.
Followers: 39,635

Le Twitter de @rasbt

Alvin Foo

photo de Alvin Foo expert et influenceur de l'IA et la transformation numerique

MD, IPG Reprise #Intelligence artificielle | #Transformation numérique | #Future ofWork | #Marketing | #SDGs | #GlobalGoals
Followers: 38,918

Le Twitter de @alvinfoo

Andreas Mueller

portait de Andreas Mueller chercheur et scientifique en IA

Machine learner, geek python et développeur scikit-learn. Chercheur scientifique à @DSI_Columbia. Les opinions sont générées par un GAN formé sur des tweets précédents.
Followers: 37,482

Le Twitter de @amuellerml

Les influenceurs en intelligence artificielle

Les influenceurs en IA proposent des contenus variés d’une grande qualité. Dans notre article sur l‘IA faible et forte en entreprise, nous proposons une bonne base pour débuter mais si vous êtes passionnés par la data, l’IA, la tech, le data marketing etc.. Alors n’hésitez pas il faut suivre ces personnes. Pour avoir une bonne veille et un regard porté vers notre futur, il est nécessaire de diversifier ses sources d’informations.

Ces influenceurs proposent une vision vraiment différente de ce que nous pouvons trouver dans les médias traditionnels. Nous avons des sujets comme l’intelligence artificielle qui va rendre la concurrence plus saine ou bien d’autres comme l’IA va débarrasser l’humanité des tâches ingrates qui accompagnent bien les propos de certains influenceurs.

L’intelligence artificielle de Twitter

L’intelligence artificielle de Twitter

L’intelligence artificielle (IA) est depuis peu, une technologie qui n’épargne aucun secteur d’activité y compris les réseaux sociaux. Plusieurs exemples d’IA sur les réseaux sociaux sont disponibles. À l’image de Twitter, de nombreuses plateformes l’utilisent pour améliorer la qualité de leur service clientèle. Pour quelles raisons en particulier Twitter l’a-t-elle intégré ? Quelle analyse peut-on faire de ses IA ? Pour en savoir plus, parcourez attentivement ce guide de l’exemple d’intelligence artificielle pour Twitter.

Quelles sont les IA de Twitter ?

Faire partie des plus grands réseaux sociaux du monde n’est pas une mince affaire. C’est une place qui se mérite et qui doit également être conquise. C’est pour cette raison que Twitter utilise depuis quelque temps une vaste gamme d’intelligence artificielle qui comprend trois solutions.

L’IA destinée aux Tweets

C’est l’une des plus utilisées intéressantes. Elle permet de montrer aux internautes, les commentaires les plus pertinents des sujets qu’ils affectionnent. Avec cette dernière, ils ne perdent le temps à fouiller parmi des centaines de réactions.

L’IA liée aux conversations

Présente sur plusieurs plateformes, elle est associée aux chatbots de Twitter. Ainsi, une fois la conversation entamée, vos demandes auront droit à des réponses très objectives.

L’IA associée à la reconnaissance d’images et vidéos

Grâce à tout cet algorithme en arrière-plan, il est désormais possible de bénéficier d’une excellente qualité d’images. En plus de cela, cette technologie est également utilisée pour la reconnaissance d’images. Il est donc possible d’identifier une photo dans son système et ceci, peu importe l’auteur de sa publication.

Pourquoi Twitter possède des intelligences artificielles ?

femme qui se demande pourquoi Twitter utilise l'IA

Savoir pourquoi une entreprise comme Twitter s’est tournée vers l’intelligence artificielle est tout à fait normal. On peut attribuer cette utilisation IA à deux raisons majeures : l’augmentation des revenus et la sécurité.

[et_bloom_inline optin_id= »optin_3″]

L’augmentation des revenus

Twitter a récemment compris que l’introduction de l’IA est très rentable. En regardant de plus près ses chiffres, on constate qu’ils ont légèrement augmenté lors de son second semestre de 2016. C’est une croissance toujours continuelle. C’est dire combien de fois, le nombre de personnes utilisant ce réseau amélioré a une incidence notoire sur son chiffre d’affaires.

La sécurité des internautes

En plus de la suppression des comptes frauduleux, l’utilisation de l’IA a permis de désactiver plus de 300 000 comptes de terroristes. Grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle, Twitter participe donc activement à la sécurité du monde en général et de celle de ses utilisateurs en particulier.

Twitter serait un exemple de retard sur l’évolution de l’IA

Cette gigantesque entreprise n’est pas la seule à avoir recours à cette technologie innovante. À son image, Facebook emploie une IA pour des reconnaissances textuelles d’images. Ils ne sont pas d’ailleurs les seuls à penser ainsi, car Apple l’utilise aussi pour marquer et classer ses images. Dans ce lot, on peut aussi faire cas l’incontournable LinkedIn qui se sert spontanément de cette dernière pour la publication en ligne de contenu. Au demeurant de ce beau monde, il ne faudrait pas oublier les services Google + qui utilisent très souvent une IA pour la reconnaissance vocale.

En comparaison avec les autres plateformes concurrentes, Twitter semble accuser un retard. Dans les années à venir, l’entreprise doit investir dans le développement pour proposer de meilleures solutions avec l’IA.

Découvrez nos autres exemples d’IA pour les réseaux sociaux : 

L’intelligence artificielle de Youtube

L’intelligence artificielle de Youtube

L’Intelligence Artificielle (IA) s’invite dans notre quotidien depuis quelque temps, et s’impose petit à petit. Que ce soit à travers les messageries électroniques, les réseaux sociaux, les moteurs de recherche, nous l’utilisons parfois même, sans nous en rendre compte. Vous pouvez trouver de nombreux exemples sur l’intelligence artificielle et les réseaux sociaux. Google est l’un des pionniers dans l’IA. Il l’utilise à grande échelle dans plusieurs de ses services comme YouTube. À travers ce dernier, on entrevoit déjà les avantages de l’utilisation de l’Intelligence Artificielle. Que peut-on dire de l’IA de YouTube ?

Quelles sont les IA de YouTube ?

Quelles sont les IA de youtube ?

YouTube, en tant que produit de Google, utilise les différentes Intelligences Artificielles développées par ce dernier, dans le cadre de ses programmes de Recherche et Développement. L’IA principale de YouTube est celle de la recommandation des contenus. À elle seule, elle génère 70 % des vues de la plateforme, avec pour principal but, de vous faire passer le plus de temps possible sur le réseau.

Pour être sûr du bien-fondé de ce que vous visionnez, YouTube fait appel à l’Intelligence Artificielle de modération des contenus, qui aide les modérateurs humains à retirer des vidéos cinq fois plus vite.

N’oublions pas l’un des aspects de YouTube sur lequel est basé son modèle économique : la publicité Bumper Machine. Tel est le nom de l’Intelligence Artificielle chargée d’aider à atteindre un certain standard, dans la création de contenus publicitaires. En effet, cette IA peut réduire un spot publicitaire de 30 secondes en 6 secondes !

Enfin, pour démêler le vrai du faux, à l’heure des fake news et autres complots, YouTube fait appel à une Intelligence Artificielle capable de contextualiser les vidéos en les reliant à des articles sources, sur Wikipédia par exemple.

Pourquoi YouTube a dû mettre en place des intelligences artificielles ?

Chaque jour, pas moins de 65 ans de vidéos sont ajoutés sur YouTube ! Pour vous aider à regarder ce qui est susceptible de vous intéresser, l’Intelligence Artificielle analyse les combinaisons de vidéos regardées par plus de 2 milliards de personnes. Au passage, elle doit censurer tout ce qui se révèle intolérable, au regard de la charte de YouTube, comme les contenus pédophile, terroriste, haineux, etc. Pour une plateforme gratuite et en libre accès aux enfants, il est nécessaire de filtrer au mieux tout ce qui a sa place sur le réseau et la quantité de données à traiter est largement au-dessus des capacités humaines actuelles.

Néanmoins, l’Intelligence Artificielle étant basée sur un principe d’apprentissage, la machine s’entremêle parfois les pinceaux en confondant par exemple incendie avec attaque terroriste !

Que retenir des IA de YouTube sur l’expérience utilisateur ?

Sans l’Intelligence Artificielle, vous vous retrouverez, par exemple, en face de vidéos où l’on parle chinois, alors que vous ne parlez peut-être pas cette langue. Les contenus prônant le terrorisme, le viol, le racisme, le suicide vous accueilleraient à chaque connexion à la plateforme, rendant son utilisation très éprouvante. Grâce à l’IA, chaque utilisateur YouTube se voit présenter une page personnalisée, avec des contenus ayant trait à sa situation géographique, et à sa langue maternelle par exemple. Même si tout n’est pas parfait, vous êtes préservés de tous contenus pouvant heurter votre sensibilité. L’expérience utilisateur ne s’en trouve que plus agréable.

Découvrez nos autres exemples d’IA pour les réseaux sociaux : 

L’intelligence artificielle de Facebook

L’intelligence artificielle de Facebook

Comme la plupart des réseaux sociaux, le géant américain Facebook se sert de l’intelligence artificielle, pour rendre agréable l’expérience des utilisateurs sur sa plateforme. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez aller voir notre dossier sur les exemples des réseaux sociaux qui utilisent l’intelligence artificielle.

Bref, cette IA se met en marche, à chaque fois qu’un « facebookeur » se connecte à son compte, et se fait présente à tous les niveaux du réseau social. Dans les prochaines lignes, vous découvrirez les modèles d’intelligence artificielle exploités par Facebook, et la raison pour laquelle ils sont en grand nombre.

Quels sont les modèles d’IA de Facebook ?

Au cœur de la plateforme, les familles d’algorithme les plus utilisées sont le maching learning (l’apprentissage automatique) et le deep learning (l’apprentissage profond). Elles interviennent dans l’accomplissement de tâches visibles ou non, imperceptibles par l’internaute. Les modèles d’IA les plus exploités peuvent être déclinés de la manière suivante :

  • Le Réseau de neurones convolutifs : il permet la reconnaissance faciale et l’étiquetage des contenus.
  • Le Gradient Boosting d’arbres de décision : il orchestre la détection des contenus inappropriés et des accès non autorisés.
  • Le Perceptron multitouche : il favorise la personnalisation du newsfeed et des publicités des résultats de recherche.
  • Le Réseau de recherche récurrent : il intervient lors des traductions, de la reconnaissance vocale et de la compréhension du langage.
  • La Machine à vecteurs de support : elle facilite le matching des utilisateurs.

Pourquoi Facebook dispose d’autant d’IA ?

Une panoplie d’intelligence artificielle est exploitée par le réseau social Facebook, et pour cause, plus d’un milliard d’abonnés s’y connectent chaque jour. Hyperactifs, ils y mènent des activités diversifiées et parfois complexes. Chaque action menée sur Facebook n’est possible que par la présence des IA et chacune des actions requiert l’intervention d’une IA bien précise.

De plus, il y a tellement de contenus postés et téléchargés par jour, que c’est impossible pour Facebook d’exister sans intelligence artificielle. Exploitées non seulement pour rendre l’application plus performante, les IA permettent la conception de nouvelles fonctionnalités très attractives, qui révolutionnent le monde virtuel. De quoi avoir un coup d’avance sur la concurrence, émerveiller les internautes, et augmenter par la même occasion le flux d’abonné. La plateforme dispose même d’un des laboratoires de recherche en IA les plus impressionnants du monde. Il est évident que Facebook n’a pas fini d’augmenter le nombre de ses IA.

Faut-il craindre l’exploitation abusive des IA de Facebook dans le futur ?

La réponse est non… Car, si à l’instar de Facebook, d’autres domaines exploitent de manière récurrente et intelligente les IA, ils seront révolutionnés.

Facebook rayé par crainte de la surexploitation des data par l'IA

Pour la médecine par exemple, se servir des systèmes de reconnaissances d’images, lui permettra de traiter de manière efficace et efficiente les images médicales. Les diagnostics seront plus précis, et cette avancée sauvera de nombreuses vies humaines.

Certes dans la pratique, il est remarqué de mauvaises utilisations, c’est le cas des déconvenues liées aux données privées. Mais, il est nécessaire de savoir que l’IA ne fait que ce qu’on lui demande de faire.

La plus grande crainte des uns et des autres, est que l’intelligence artificielle détruise certains emplois. Cela est fort probable. Aujourd’hui, dans beaucoup de secteurs, les tâches redondantes, qu’elles soient manuelles ou administratives, sont laissées au soin de l’IA. De quoi redouter la suppression massive de ces postes de travail. Restons tout de même positif, les IA n’existent que pour nous servir !

Découvrez nos autres exemples d’IA pour les réseaux sociaux : 

L’intelligence artificielle de Reddit

L’intelligence artificielle de Reddit

Aujourd’hui, les jeux vidéo, les applications et les réseaux sociaux sont tous conçus avec l’aide des Intelligences artificielles (IA). L’expérience a prouvé que l’utilisation de l’IA a toujours été avantageuse pour chaque site internet. Alors qu’en est-il de Reddit ? Les intelligences artificielles sont elles aussi intéressantes pour ce site ?

Nous avons tout un dossier sur les exemples d’IA sur les réseaux sociaux. Cependant, le présent article vous fait part d’une analyse qui apportera une réponse à chacune de ces questions.

Quelles sont les IA de Reddit ?

L’intelligence artificielle a pris de l’ampleur sur plusieurs plateformes à l’instar de Reddit. Ce dernier est en fait un site web d’actualités sociales. À travers ce site, les Redditors, c’est-à-dire les utilisateurs, soumettent leurs liens et procèdent à des votes pour les liens partagés par les autres utilisateurs. C’est là que la magie de l’intelligence artificielle intervient. En effet, les liens qui sont les plus populaires sont classés en page d’accueil.

Par ailleurs, grâce à l’intelligence artificielle de Reedit, les utilisateurs peuvent interagir entre eux. Lorsqu’un Redditor poste un commentaire ou un lien, il gagne un « karma ». Le « karma » dont il est question ici est la somme des points de tout ce qu’il a posté. Cela amuse les utilisateurs qui ont le plus envie de gagner le maximum de karma possible. Aussi, il y a les subreddits qui sont des sous-parties du site. Chaque Subreddit aborde une thématique particulière. Ainsi, chaque utilisateur peut modifier sa page à sa guise en se désabonnant ou en s’abonnant à tel ou tel Subreddit.

Le site a également une partie nommée « AMA » : « Ask Me Anything » (demande-moi tout ce que tu veux). Elle permet aux utilisateurs de poser des questions à des personnalités importantes sur le site web.

Les intelligences artificielles sont-elles intéressantes pour Reddit ?

L’objectif principal de Reedit étant de faciliter la connectivité entre les utilisateurs, il est nécessaire que les relations humaines soient la priorité. Ainsi, il faut que le site offre assez d’interactions et de diversités pour attirer la grande masse. Cette interaction doit se faire en toute liberté. Grâce à l’intelligence artificielle « AMA » de Reddit, la liberté d’expression est à la portée de tous les Redditors. Néanmoins, les commentaires et posts jugés contraires au droit américain ou faisant objet de spam sont supprimés par les administrateurs.

Le cas de Reddit est-il si intéressant ?

Les intelligences artificielles contribuent réellement au bon fonctionnement de la plateforme. Mais, on a l’impression que Reddit en regorge plus que les humains eux-mêmes. En effet, il arrive que les IA mènent des discussions entre elles. Étonnant n’est-ce pas ? Même si le site fait tout ce qu’il peut pour en venir à bout, on est quand même inquiet par l’ampleur de ces réactions observées chez les IA.

discussion entre les deux IA de reddit

Par ailleurs, le site a même créé un Subreddit entièrement consacré aux IA. On finit par se demander si les intelligences artificielles ne pourraient pas s’immiscer dans une conversation entre Redditors sur le réseau social. Il faut remarquer que l’expérience des intelligences artificielles est un peu inquiétante aussi bien pour les Redditors que pour les responsables de la plateforme. Il est donc important de revoir l’intégration de l’IA pour améliorer l’utilisation du site.

Découvrez nos autres exemples d’IA pour les réseaux sociaux : 

L’intelligence artificielle d’Instagram

L’intelligence artificielle d’Instagram

Dans les domaines du service après-vente, la santé, les réseaux sociaux, et autres, tout le monde fait aujourd’hui recours à l’intelligence artificielle (IA) pour être compétitif. Dans notre dossier sur les exemples d’intelligence artificielle sur les réseaux sociaux nous essayons de vous montrer les utilités des IA.

L’intelligence artificielle est donc la technologie à avoir. Elle est un mélange de techniques et de théories, qui permet aux machines et aux robots d’être plus interactifs et performants. Son utilisation favorise la mise au point de divers outils utiles au quotidien. Son importance justifie son utilisation par le célèbre réseau social Instagram. Le présent article vous en dit plus sur l’exemple d’intelligence artificielle pour Instagram.

Quelles sont les IA d’Instagram ?

Célèbre filiale du groupe Facebook, Instagram est un réseau social utilisé par des millions de personnes. Ses dirigeants ont décidé d’avoir recours à l’Intelligence Artificielle pour lutter contre le cyber harcèlement. Il s’agit d’une petite application intégrée au réseau, qui scanne et identifie des messages ou images injurieux. Ce scan se fait en comparaison avec les informations disponibles dans sa base de données avant tout signalement. Les messages signalés seront ensuite traités et vérifiés par des humains qui se chargeront de les bloquer ou non.

Par ailleurs, il y a une autre IA appelée « restriction » qui permet de limiter le nombre de personnes qui voient un commentaire. Instagram utilise aussi des robots-influenceurs qui sont sur le réseau social depuis près de 3 ans. Ils sont suivis par des milliers de personnes. Ces robots ressemblent à des humains et agissent comme tel. Leur physique peut être parfait ou avec des défauts pour que les jeunes se reconnaissent en eux.

Pourquoi Instagram a été obligé de créer des intelligences artificielles ?

De nombreuses raisons justifient la création des intelligences artificielles pour Instagram. Pour les comprendre, il faut procéder au cas par cas.

Comme la plupart des réseaux sociaux actuels, Instagram permet de poster des photos, vidéos et statuts qui relatent le quotidien. Hélas, il n’est pas rare de retrouver des commentaires et propos injurieux à l’encontre de certains utilisateurs. C’est pour aider les jeunes à faire face à ces situations de harcèlement que le réseau a fait appel à l’Intelligence Artificielle.

En ce qui les concerne, l’avènement des robots-influenceurs est dû au besoin de casser le stéréotype si connu des influenceurs pour qui tout va pour le mieux. En effet, cela fait que des jeunes ont du mal à s’identifier aux influenceurs humains si parfaits en apparence. Cela crée également des frustrations et des sentiments de mal-être. Avec ces robots-influenceurs, les jeunes se sentent plus touchés et plus concernés.

L’exemple d’Instagram, que retenir ?

Les intelligences artificielles développées pour Instagram révèlent que la mise en œuvre de cette technologie est efficace. Aujourd’hui, il est donc possible de lutter facilement contre le cyber harcèlement en filtrant automatiquement tout contenu posté.

Aussi, avec ces robots-influenceurs, Instagram ouvre la voie pour l’usage de l’intelligence artificielle dans des domaines comme la psychologie humaine. En effet, ces robots contribuent à améliorer le sentiment d’estime de soi chez les moins confiants.

Ainsi, il s’avère que l’intelligence artificielle est une technologie révolutionnaire dont tout le potentiel n’est pas encore exploré. Il convient d’élargir son utilisation à d’autres plateformes pour plus de performances.

Découvrez nos autres exemples d’IA pour les réseaux sociaux : 

L’exemple d’intelligence artificielle pour Golem.ai

L’exemple d’intelligence artificielle pour Golem.ai

Les entreprises sont constamment, à la recherche de solutions innovantes pour augmenter leur productivité. Des entreprises, spécialisées dans la recherche et le développement, élaborent donc des solutions pour résoudre les difficultés liées au fonctionnement d’autres entreprises. Ainsi, Golem a développé une intelligence artificielle (IA), pour être un support dans la gestion de la relation clientet dans l’exécution des tâches en entreprise. Découvrez ici, les avantages de cette solution de Golem ai.

Une intelligence artificielle qui assiste les métiers supports

L’intelligence artificielle développée par Golem est unique en ce sens qu’elle n’utilise pas la « machine learning ». Cette solution permet aux entreprises de faciliter la vie à leurs employés. Véritable support, cette solution permet de commander des tâches à effectuer par la machine, grâce au langage humain. Elle efficace pour l’accomplissement des tâches répétitives.

C’est une technologie qui fonctionne uniquement grâce au langage humain. Il revient à l’employé de lister les tâches à effectuer. Cette technologie ne nécessite pas un apprentissage de données complexes, et n’a pas besoin d’être éduquée. Conçue dans plusieurs langues (Français, Anglais, Espagnol, Chinois, Turc, Allemand), elle n’attend que des instructions pour exécuter des tâches.

Quels avantages pour les usagers ?

C’est une innovation a pour but de faciliter la vie aux humains. Elle permet un gain de temps à l’employé, et l’amène à se concentrer sur les tâches importantes liées à sa fonction. L’employé ne se tracassera plus pour retrouver des fichiers de clients, ou autres informations. Il suffit de s’adresser à la technologie, et elle effectue la recherche, et apporte les informations demandées. La performance de l’employé est ainsi améliorée, car il aura moins de temps d’attente pour traiter un dossier, ou rendre service à un client. Étant dégagé des tâches ingrates, il pourra se concentrer sur autre chose, et se rendre encore plus utile au sein de l’entreprise.

La machine pourra également assister l’employé même en son absence, par exemple, dans le traitement d’une réponse à apporter à un client. Elle peut aussi l’assister dans la validation de documents. Elle apporte un avantage considérable en matière de relation client, à cette ère où la satisfaction du client est devenue obligatoire.

Golem.ai, un exemple de relation client réussie

Avec cette technologie intégrée dans Golem.ai, la relation client est encore plus développée. Le traitement des demandes des clients est beaucoup plus rapide. Grâce à son rôle de support, les interactions avec les clients sont plus dynamiques. Pour l’assistance des canaux de communication d’une entreprise, la machine pourra répondre vocalement ou par écrit aux demandes d’informations.

Aujourd’hui, la satisfaction de la clientèle est une bataille que cherchent à gagner les entreprises qui en ont compris l’enjeu. Avec le développement de la technologie et la multiplication des canaux de communication, le client est accessible partout, et par tous les moyens. Pour qu’une entreprise continue de prospérer, elle doit miser sur une relation client excellente. Une réponse tardive au format standardisée ne sera pas au goût d’un client furieux, ou recherchant une information précise.

Découvrez nos autres exemples d’IA dans la relation client : 

L’intelligence artificielle pour Guardian life

L’intelligence artificielle pour Guardian life

L’intelligence artificielle est une révolution technologique, qui touche tous les secteurs d’activité. Celui de l’assurance n’en fait pas exception. Maniable, rapide et jugée très fluide, l’IA remplace de façon systématique l’homme dans certaines de ses tâches. Parmi les entreprises qui ont su faire de l’IA un atout majeur, Guardian Life Insurance se démarque positivement. Découvrez dans cet article, comment fonctionne l’Intelligence Artificielle, avec cette société. Mais n’oubliez pas, il existe d’autres exemples d’intelligence artificielle dans la relation client !

Comment marche le chatbot IA de Guardian Life ?

À l’image des autres « chat simulator » de sa génération, celui de Guardian Life démarre dès la première visite sur le site. De façon automatique, la conversation est lancée, afin d’inciter l’utilisateur à se renseigner.
Pour que le résultat soit donc optimal, le robot analysera soigneusement toutes les préoccupations. Après quoi, il présentera les résultats de ses recherches internes. Étant donné qu’il est programmé pour cela, toutes les possibilités de réponses seront proposées.

La modification des usages dans la relation client

Avec un chatbot IA, le quotidien commun des entreprises et des clients devient très facile. Ces petits programmes permettent de répondre à une demande en un temps record. Ainsi, aujourd’hui, plus besoin de se mettre dans une longue file d’attente pour espérer être servi.
Sans se déplacer, il est possible d’obtenir des renseignements, des formulaires, de la documentation, etc. Le chabot IA a permis d’améliorer considérablement la relation client. Celle-ci est devenue plus fluide et instantanée. Les longues démarches administratives sont, pour la plupart, éliminées. Le client est en mesure d’avoir un interlocuteur virtuel, toujours disponible, et capable de trouver les réponses à ses préoccupations.
De plus, le chatbot IA est un outil, grâce auquel les informations sont plus claires et précises. Puisque tout est basé sur des calculs et algorithmes, il est également plus facile d’anticiper sur les demandes du client, et de lui proposer des services, dont il n’aurait jamais eu connaissance autrement.

Intelligence artificielle et chatbot

Bien que le chatbot réponde aux questions qui lui sont posées, ce dernier n’est pas pour autant intelligent.
En effet, dès sa conception son système a été conçu pour reconnaître une certaine catégorie de mots-clés. Ainsi, si dans la question posée, il retrouve un de ses keywords, il répondra convenablement à la demande. Dans le cas contraire, il ne sera pas en mesure d’apporter une réponse.
C’est pour combler ce manque que l’intelligence artificielle lui a été associée. Grâce à cette réunion symbiotique, il est donc possible désormais d’harmoniser les réponses données aux divers utilisateurs. Ainsi, c’est cela qui pourra permettre à un client de terminer lui-même son processus d’inscription, par exemple. Ou mieux encore, il pourra, à partir de chez lui, renouveler son contrat. C’est un nouveau concept qui, chaque jour, démontre une efficacité sans pareil.
De tout cela, il faut retenir que « intelligence artificielle et chatbot vont de pair ». Guardian Life a compris cela assez vite, et a pu mettre les nombreux avantages de ce concept au service de sa relation client. Cela explique pourquoi la popularité de cette société ne cesse de grandir, car les clients étant satisfaits ne cessent d’en parler en bien.

Découvrez nos autres exemples d’IA dans la relation client : 

L’exemple d’intelligence artificielle pour Bouygues Télécom

L’exemple d’intelligence artificielle pour Bouygues Télécom

L’intelligence artificielle connaît un développement progressif dans la domotique, le sport, l’automobile et d’autres domaines de la vie sociale. De nombreux exemples d’intelligence artificielle sur le secteur de la relation clients en sont la preuve. Dans cette dynamique, plusieurs géants du domaine des télécommunications misent de plus en plus sur l’IA. C’est une solution qui leur permet d’améliorer leur performance et d’optimiser leur relation avec leurs clients. Pour en apprécier le niveau d’intégration, voici notre focus sur l’exemple de Bouygues Télécom.

Les IA de Bouygues Télécom pour sa relation client

Depuis 2017, Bouygues Telecom s’est lancé dans l’utilisation de l’intelligence artificielle pour améliorer sa relation client. En effet, le géant français de la télécommunication est l’une des toutes premières entreprises à adopter la solution « Automatique Anywhere ». Cette solution s’inscrit dans le cadre de sa stratégie RPA (Robotic Process Automation).

association d'IBM watson et Bouygues telecom pour la creation d'une IA
Pour ce faire, l’entreprise fait le pari d’un bot surnommé Watson. Ce robot a été développé par la célèbre entreprise informatique IBM. Il a été entraîné à analyser et comprendre les questions et préoccupations des clients afin d’y répondre de façon très pertinente.
Testé sur 10 % des clients de l’entreprise, le robot a rapidement fait l’objet de validation. Cela se justifie par son aptitude à comprendre et à traiter parfaitement plus de 90 % des demandes des utilisateurs. Toujours en phase de déploiement, cette assistance virtuelle devrait bientôt s’adresser à tous les 16 millions d’utilisateurs de Bouygues Télécoms.

Pourquoi le cas de Bouygues Télécom est-il important ?

Le cas de Bouygues Télécoms est si important et impressionnant. Un tel intérêt est justifié par la rapidité et la qualité des résultats obtenus de ce pari qui n’était pas sans risque au départ. En effet, avant l’introduction de Watson dans la relation client de l’entreprise, le géant français de la télécommunication était très critiqué par sa clientèle en ligne. Elle n’avait qu’une foire aux questions peu efficace comme moyen de communication avec ses clients.
Après l’introduction de l’IA dans l’interaction avec les clients, Bouygues Télécoms a regagné la confiance de sa clientèle. En un temps record, le service a bénéficié de trois points d’évaluation et la qualité de la relation client s’est nettement améliorée. Le cas de Bouygues constitue donc une référence et une preuve palpable de l’efficacité de l’IA dans la relation client.
En moins de deux ans, Watson a fait passer la relation client de l’entreprise d’un niveau très bas à une qualité très satisfaisante. L’expérience a d’ailleurs été tellement concluante que l’entreprise place désormais l’IA au cœur de sa stratégie de transformation.

Qu’est-ce que l’Intelligence artificielle change pour la relation client ?

Plus qu’une technologie futuriste, l’IA est déjà pratiquement une réalité dans la relation client. Même si cela semble paradoxal pour beaucoup, les robots s’avèrent plus efficaces que les humains dans la gestion clientèle. Cela s’explique par leurs nombreux atouts :

  • des réponses plus rapides,
  • un traitement des demandes automatisé plus efficace,
  • une aide technique plus ciblée et plus adaptée à chaque demande,

Au regard de tous ces éléments, l’IA est clairement en passe de révolutionner la relation entre les entreprises et leurs clients. Néanmoins, les plus sceptiques craignent qu’on passe à une relation clientèle moins chaleureuse. Toutefois, la réduction des coûts et l’augmentation de l’efficacité ont de quoi convaincre de nombreuses entreprises qui suivent les pas de Bouygues Télécoms.

Découvrez nos autres exemples d’IA dans la relation client : 

L’exemple d’intelligence artificielle pour Easiware

L’exemple d’intelligence artificielle pour Easiware

La relation client est au centre de toute activité commerciale. Aucune entreprise ne peut vivre et se développer sans client. C’est pour servir la cause des clients et apporter une rentabilité considérable aux entreprises que Easiware a vu le jour. Grâce à ses solutions innovantes, cette entreprise de logiciels révolutionne la gestion de la relation client grâce à l’intelligence artificielle. Le présent guide vous renseigne sur l’exemple d’intégration de l’Intelligence artificielle (IA) par cette entreprise.

Que propose Easiware comme IA en relation client ?

Easiware permet aux entreprises de mieux gérer leur relation client. Grâce au développement du numérique, plusieurs canaux sont accessibles pour le contact entre l’entreprise et sa clientèle. L’IA proposée par Easiware permet de personnaliser la relation client, peu importe le canal utilisé pour contacter l’entreprise. C’est un service qui assure la centralisation des informations reçues et traitées par les différents canaux de communication. Son but, c’est d’aider à l’identification et la personnalisation du client.
L’IA utilisée est une solution omni canal de gestion de la relation client qui mémorise l’historique des interactions avec la clientèle. Cette conservation des données permet aux équipes commerciales d’avoir un fichier client. Ce fichier est d’une grande importance pour connaître les demandes de la clientèle en vue de l’amélioration des prestations.

À quoi sert son l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle de Easiware sert à traiter les informations issues des interactions du client avec une entreprise. Ces informations recueillies facilitent l’identification d’un client. En terme clair, si un client écrit via la page Facebook d’une entreprise, le conseiller clientèle aura accès à tous les échanges précédents. Les discussions via d’autres canaux tels que Chat, Email, Tweeter sont toutes rassemblées dans un fichier client.
En plus de son efficacité pour le traitement des requêtes, cette offre est un très bon outil pour le marketing. Il suffit de rappeler à un client la date à laquelle il a envoyé un tweet à l’entreprise ou un mail, l’effet est immédiat. La clientèle prendra conscience de l’importance que l’entreprise lui accorde.

Pourquoi l’exemple d’Easiware est-il si intéressant ?

L’exemple de l’IA d’Easiware est digne d’intérêt dans cette bataille des entreprises pour la meilleure relation clientèle. En effet, tout le monde est content quand il se sent valorisé, et c’est bon pour les affaires. Un client qui se fait appeler par son nom sans qu’on le lui ait demandé se sent considéré. L’IA crée une bonne relation entre l’entreprise et ses clients grâce à une personnalisation et un meilleur traitement client. Cette solution est donc restée fidèle au but d’Easiware : créer de la valeur pour les entreprises et les marques.

Par ailleurs, une équipe commerciale plus dynamique implique un accroissement du chiffre d’affaires. L’utilisation d’une telle intelligence artificielle est donc un véritable avantage concurrentiel. La majorité des canaux dont disposent les entreprises n’utilisant pas Easiware sont robotisés avec des messages prédéfinis. Or, grâce à l’intelligence artificielle de Easiware, le client reçoit une réponse contextualisée par rapport à sa demande. Ce faisant, la marque de l’entreprise est valorisée auprès du client. Satisfait, ce dernier parlera certainement de son expérience client, ce qui favorise la bonne image de l’entreprise.

Découvrez nos autres exemples d’IA dans la relation client : 

L’exemple d’intelligence artificielle pour EuropCar

L’exemple d’intelligence artificielle pour EuropCar

L’Intelligence Artificielle, ce joyau de la nouvelle technologie, a révolutionné tous les secteurs d’activité. De nos jours, plusieurs entreprises l’adoptent, notamment dans leurs relations clients, parce qu’elle leur permet de mettre leurs prospects dans les meilleures conditions possible. Europcar n’est pas restée en marge de cette évolution. C’est pour cette raison qu’elle est considérée comme l’une des entreprises les plus innovantes dans son secteur d’activité. Les exemples d’IA sur le secteur de la relation client ne manquent pas !

Comment l’IA d’Europcar a modifié les usages ?

Europcar est une structure proposant des prestations de location de voitures. Elle propose aussi des services de chauffeur, des recherches et comparaisons de moyens de déplacement. Et c’est là que tout devient intéressant.
Figurez-vous que, chez Europcar, vous n’aurez aucun mal à trouver le véhicule de votre choix. Il vous suffit de remplir le formulaire sur la plateforme pour y arriver. Vous aurez à entrer le nom de votre destination et pour les réservations, la date de votre départ et celle de votre arrivée. Après avoir entré les données nécessaires, vous pouvez lancer votre recherche et l’intelligence artificielle d’Europcar se charge de donner une suite à votre requête. Cela simplifie considérablement les procédés, et permet de gagner du temps.

Les impacts de l’IA dans la relation client

europcar et son impact sur la relation client imagé par un une lumière dans un ciel étoilé

L’intelligence artificielle a changé la donne en matière de relation client. En premier, elle permet de satisfaire les attentes du client, tout en faisant preuve d’autonomie et de suivi. Désormais, les consommateurs sont devenus plus exigeants dans leurs besoins. Pour y répondre, les entreprises ont recours aux technologies intelligentes comme les chatbots. Ces derniers agissent notamment, en orientant le client à l’aide d’un robot. Grâce à cette technique, les entreprises gagnent énormément de temps, car les mails et même les appels téléphoniques sont gérés beaucoup plus rapidement par les robots.
L’IA joue, également, un rôle majeur dans le processus de construction d’une relation client perpétuelle. Ainsi, elle gère le parcours d’achat cross canal, à travers le CRM ou encore les données de navigation. Un grand atout pour l’analyse comportementale à travers la navigation sur le Net. Bientôt, il sera plus facile de faire des propositions au client. Il suffit que, l’intelligence artificielle retrace les différents centres d’intérêt de ce dernier, et le tour est joué. L’utilité de l’IA est bien palpable dans la gestion de la relation client chez Europcar.

Europcar, un exemple d’IA novateur dans son secteur d’activité

Dans le domaine de location de moyens de déplacement, Europcar fait partie des entreprises phares qui vous apporteront une entière satisfaction. Ainsi, grâce à son intelligence artificielle, l’entreprise propose des services de qualité.
D’abord, la relation client est l’une des plus meilleures qui soient. Europcar propose un service « Liberté » pour tous ceux qui ressentent le besoin de louer une voiture de façon régulière. Grâce à ce service qui fonctionne comme un abonnement, ils peuvent désormais louer des voitures à l’année, et à moindre coût.
Grâce à son intelligence artificielle, les professionnels n’ont plus besoin de prendre par le comptoir pour la location de leurs véhicules chez Europcar. Ils peuvent opter pour la solution « Carchoice », qui leur offre le choix d’un véhicule parmi une sélection personnalisée pour eux.

Découvrez nos autres exemples d’IA dans la relation client : 

L’intelligence artificielle va-t-elle contrôler notre démocratie ?

L’intelligence artificielle va-t-elle contrôler notre démocratie ?

Les progrès foudroyants de la technologie ont permis de mettre au point l’intelligence artificielle (IA). Cette dernière, grâce aux réseaux sociaux, est devenue un outil indispensable dans l’animation de la vie politique des États. Mais, vu le fort risque de désinformation auquel le monde est exposé, une question majeure se pose : l’intelligence artificielle va-t-elle contrôler notre démocratie ?

Toutes les réponses à cette question, dans cet article.

Comment fonctionnent nos démocraties ?

fonctionnement de nos démocraties

La démocratie est un régime politique, dans lequel le peuple est souverain. Le principe est simple, le peuple choisit par vote ses dirigeants. Le système est le même pour les élections présidentielles, législatives ou communales. Durant les campagnes électorales, les différents candidats sont tenus d’organiser des meetings au cours desquels, ils essayeront de convaincre le peuple de voter pour eux.

Comment les réseaux sociaux s’invitent dans notre démocratie ?

IA et réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont, aujourd’hui, une grande importance dans l’animation de la vie politique d’un État en ce sens qu’ils permettent d’influencer l’opinion de la population. Nous sommes à l’ère du numérique, et ces réseaux ont une place de choix dans la vie des populations. Ils constituent, pour bon nombre de personnes, le canal principal de réception d’informations. Un candidat ne peut plus mener une campagne digne de ce nom, sans passer par les réseaux sociaux. C’est l’arme ultime, celle qui permet de manipuler les esprits.



De plus, les réseaux sociaux ont la capacité de bloquer les informations contraires à leurs idéaux, violant ainsi le principe de la liberté d’expression. Ils peuvent donc soutenir des idées contraires à la démocratie, favoriser la diffusion de fakes news, inciter aux soulèvements, portant ainsi atteinte à la démocratie.

Pourquoi les réseaux sociaux utilisent des IA ?

intelligence artificielle et réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont recours à l’intelligence artificielle pour bien des raisons. En effet, grâce aux outils créés par l’IA : les chatbots et slackbot, il est désormais facile d’adapter l’information aux besoins de chaque utilisateur. Les chatbots par exemple, grâce à leurs capacités d’analyses très poussées, permettent d’envoyer des contenus en fonction des préférences de l’utilisateur. Les intelligences artificielles permettent donc, à bon nombre de sociétés ou de partis politiques, d’être plus proches de la population, et de soigner leur image.

Étude sur la loi anti Cyber-harcèlement du gouvernement Macron

Cette nouvelle loi du gouvernement de Macron vise à lutter contre la haine sur internet. Cette loi consiste entre autres à :

  • Retirer les contenus haineux : en effet, avec cette loi, les médias sociaux, comme Twitter ou Facebook, seront obligés de supprimer rapidement les publications haineuses circulant sur leurs plateformes
  • Responsabiliser des plateformes : cette mesure vise à responsabiliser les plateformes sur le plan juridique, et ainsi renforcer l’efficacité de la régulation des contenus ;
  • Lever l’anonymat : les plateformes devront mettre en œuvre, des moyens pour lever l’anonymat sur toute personne coupable de cyberharcèlement. De plus, la possible levée de l’anonymat permettra de savoir qui dit quoi, et ainsi distinguer le vrai du faux
  • Exclure le racisme et l’antisémitisme : cette mesure permettra d’interdire la présence des personnes coupables de propos racistes et antisémites, sur les différentes plateformes.

Toutes ces contenus doivent être retirés dans les h24 suivant le

L’IA va débarrasser l’humanité des tâches ingrates

L’IA va débarrasser l’humanité des tâches ingrates

Le monde étant en perpétuelle avancée, l’IA ou Intelligence Artificielle fait partie intégrante de l’évolution et donc du monde. La science cherchant toujours à surpasser les problèmes que rencontre l’humanité, en est parvenue à l’adoption, depuis quelques années, de l’IA comme solution à toutes les limites de l’Homme.

Un supplément à l’humain

L’homme, de façon générale, est le seul être capable de surpasser les autres espèces. Mais dans sa recherche constante d’évolution, il a besoin d’assistance pour aller plus vite, et a aussi besoin de se reposer après des tâches ardues. Aujourd’hui, l’Intelligence Artificielle est devenue omniprésente dans notre quotidien (montre connectée, console de jeux, ordinateur, téléphone Android, etc.).

C’est un complément à l’homme dans les tâches qu’il exécute ce qui lui permet de gagner un temps considérable en fonction de la tâche spécifique initiale. Dans tous les domaines, l’IA occupe une place de plus en plus importante et commence à devenir essentielle.

L’humain toujours indispensable

humain indispensable intelligence artificielle

L’IA, à travers les appareils a beau être unique par sa vitesse d’exécution de tâches, et sa continuité dans la répétition, il est clair qu’elle nécessite l’assistance de l’homme. À titre d’exemple, un ordinateur cesse de fonctionner lorsque sa batterie est à plat. Il existe des tâches que seul l’être humain est en mesure d’accomplir. Il y a un donc un caractère de dépendance qui lie la machine à l’homme.

De plus, l’IA étant basée sur des calculs et des algorithmesl’humain aura toujours sa place dans la prise de certaines décisions.

L’IA toujours seulement capable d’une suite de tâches

IA et tâches complexes

La machine est programmée pour une tâche spécifique. En effet, l’IA ne peut que reproduire de façon constante et rapide, le type de tâches pour lesquelles la machine a été programmée. Ainsi lorsqu’il est question de porter un jugement par rapport à une situation nouvelle, la limite de l’IA pointe le bout de son nez. L’IA, seulement capable d’une suite de tâches prédéfinies, ne parvient pas à se défaire de l’assistance humaine.

En effet, elle ne peut que reproduire de façon constante et rapide, le type de tâches pour lesquelles la machine a été programmée. Par exemple, dès que l’on imprime un document ici l’imprimante n’est programmée que pour retranscrire le nombre exact de pages que comportait le document d’origine, mais pas pour les agrafer. On voit donc que l’humain, aussi faillible qu’il puisse être, ne pourra jamais être remplacé par l’IA. La science évoluant constamment, seul l’avenir nous dira, jusqu’où les limites de l’IA seront repoussées.

L’intelligence artificielle va rendre la concurrence plus saine

L’intelligence artificielle va rendre la concurrence plus saine

L’intelligence artificielle est l’une des plus grandes avancées technologiques, dont est témoin notre époque. Son développement a touché tous les secteurs, et tous les aspects de la société. Cette révolution technologique que constitue l’intelligence artificielle s’est intégrée dans notre vie quotidienne, déjà à travers les chatbots et les assistants vocaux. Elle a également donné un élan majeur à plusieurs secteurs clés, comme celui des entreprises. Les avantages de l’intelligence artificielle pour les entreprises sont énormes, voyons ici, comment l’intelligence artificielle peut rendre la concurrence plus saine dans le secteur tertiaire.

L’intelligence artificielle et l’accès aux informations

IA et intelligence artificielle

Son mode de fonctionnement étant basé sur la capacité d’apprentissage et d’assimilation des informations par l’homme, l’intelligence artificielle permet aux entreprises d’avoir accès à un nombre incalculable d’informations. On dit même que les informations sont le carburant de l’intelligence artificielle. Ces informations proviennent de plusieurs sources. Elles peuvent provenir de l’entreprise elle-même, des clients, des partenaires, des données publiques, ou même des réseaux sociaux. L’intelligence artificielle stocke des informations de tous types, des informations structurées ou non, et ce, quel que soit leur format. Disposer d’une telle quantité d’informations est un véritable atout pour les entreprises. Le croisement de ces informations de nature et d’origines diverses permet aux entreprises de mettre sur pied des stratégies appropriées dans le but d’atteindre leurs objectifs.

Des entreprises plus compétitives grâce à l’intelligence artificielle

entreprise et IA

Les défis et les challenges du marché ne cessent d’évoluer, suite aux mutations que subissent les différents secteurs d’activité. Une stratégie efficace aujourd’hui peut ne pas l’être demain. Face à ce constat, les entreprises sont chaque jour à la recherche de nouvelles idées et stratégies, afin de rester compétitives sur le marché. Ainsi, l’intelligence artificielle offre aux entreprises un atout de taille. En croisant les informations qu’elle a stockées, et en les analysant, l’intelligence artificielle permet aux entreprises, d’une part d’anticiper certaines actions, et de faire des prévisions fiables et d’autre part, elle permet de prendre des décisions judicieuses et averties, tout en réduisant les risques et les pertes. Cela représente un gros coup de pouce pour la compétitivité des entreprises.

L’intelligence artificielle permet une optimisation des données via data

intelligence artificielle et data

Les données dont dispose l’IA pour booster la productivité de votre entreprise ne restent pas statiques, elles peuvent subir des améliorations. En effet, grâce au data, on peut nourrir et enrichir les informations dont dispose l’intelligence artificielle, toujours dans le but d’obtenir de meilleurs résultats. Le data permet de collecter, d’analyser et d’optimiser les données disponibles, afin que l’intelligence artificielle réponde au mieux, aux attentes de votre entreprise.

L’intelligence artificielle faible et forte en entreprise

L’intelligence artificielle faible et forte en entreprise

Nous pouvons définir l’intelligence artificielle comme le remplacement de taches faites par l’homme grâce à la science des données et des programmes informatiques utilisés par des machines.

Pourquoi l’intelligence artificielle fait peur ? De nos jours, l’IA ne cesse de faire des articles à sensation car il y a une image disruptive qui nous plonge dans une innovation majeure parfois futuriste et inquiétante. Nombre d’articles révèlent que nous sommes face à une intelligence artificielle qui a pour but de substituer l’ensemble de l’humanité. On ne se contente plus d’améliorer plus mais on substitut. Ce n’est pas totalement vrai mais pas totalement faux non plus car certains métiers vont évoluer ou disparaître dans quelques années.

Contrairement à ce que de nombreuses personnes s’imaginent, l’intelligence artificielle ne date pas d’hier, les recherches sur l’IA ont débuté vers les années 1950 dans plusieurs laboratoires. Néanmoins, l’évolution technologique spectaculaire de ces dernières années est possible grâce aux évolutions technologiques propices aux développements d’IA toujours plus puissantes (comme les processeurs ultra-puissants par exemple)

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle faible ?

L’intelligence artificielle annoncés comme faible est qualifiée de « non-sensible ». Elle n’a pour objectif qu’une seule et même tâche précise. Sa puissance lui permet de réaliser cette tâche en un temps record surtout si on compare à la vitesse d’exécution d’un humain. Heureusement pour nous, l’IA faible n’apprend pas vraiment par elle-même car il lui est impossible de dépasser son domaine de compétence déterminé. L’IA faible est donc sous le joug de l’Homme

Hiérarchisation des données de l'intelligence artificielle faible

tpelyceeledouxintelligence

Attention, il est possible pour une intelligence artificielle d’apprendre toute seule avec le Deep learning mais elle apprendra uniquement ce qui est dans son champ de compréhension, donc son domaine de compétence déterminé.

L’intelligence artificielle est dite faible pourtant elle est déjà surpuissante. Elle représente déjà une révolution colossale pour l’Homme sur de nombreux sujets. L’évolution de l’IA n’est pourtant qu’aux prémices des possibilités

L’intelligence artificielle faible à automatiquement un impact social et économique. Par exemple sur le marché du travail de nombreux chercheurs essayent de savoir si elle sera créatrice ou bien destructrice d’emploi. D’après l’économiste Schumpeter et sa théorie de « destruction créatrice » la disparition de certains secteurs en créeront de nouveaux.

La démocratisation de cette technologie automatique aura aussi des impacts sociaux car rien n’est épargné par l’intelligence artificielle même faible. Nos usages et notre perception de ces techniques d’IA impactent l’économie globale. Dans tous les cas c’est déjà trop tard car l’IA est déjà présente partout même dans nos smartphones ce qui rend inévitable le développement de logiciels et de robotique intelligent. L’Homme recherche toujours plus de confort et de facilité dans son quotidien.

A l’heure actuelle, seul l’IA faible existe contrairement à l’IA forte mais elle est déjà un problème ou une solution pour de nombreuses entreprises

Pour bien introduire le sujet, je vous propose une vidéo sur l’intelligence artificielle de Micode sur ce que pense Google et Amazon de l’IA.

Qu’est-ce que le Deeplearning ?

C’est un système d’apprentissage et de classification pour l’IA qui permet d’acquérir certaines capacités intellectuelles. Cela permet de faire face à des situations assez complexes comme la reconnaissance d’une image ou bien encore la compréhension du langage parlé. Attention, le DeepLearning n’est pas de l’intelligence artificielle forte. Tout est expliqué dans l’ouvrage de Jean-Claude Heudin qui présente une introduction aux « réseaux de neurones du Deep Learning »

démonstration du réseau de neurones artificiels

http://www.sioedm.pirm.fr

Le Deeplearning est utilisé comme un « réseau neuronal artificiel ». Ce dernier peut être comparé au cerveau. Le réseau neuronal étant composés de milliers neurones numériques, ces derniers vont permettre de réaliser de milliers de petits calculs simples. L’intérêt de cette technique est qu’une fois ces milliers de calculs accumulés, la machine est capable de d’effectuer des calcul comparable aux génies informatiques les plus craints dans la science-fiction. On peut comparer le travail de Ford.

Pour que cela fonctionne, il faut le nourrir avec de nombreuses données. Si on veut qu’il comprenne ce qu’est une voiture, alors il faut lui donner des millions d’images de voiture afin que par association l’IA reconnaisse des voitures sur de nouvelles images jamais vue auparavant.

Exemple avec l’IA de google : AlphaGo. En mai 2017 AlphaGo a gagné 3 à 0 contre le champion du monde du jeux très stratégique et complexe le « GO ». L’IA de Google a appris à jouer au GO sans analyser une seule partie humaine mais simplement en jouant virtuellement contre elle-même. C’est-à-dire que c’est la répétition et les millions de parties jouées qui ont permis de créer de nouveaux coups.

Comment marche le machine learning ?

Le machine learning est un champ d’apprentissage spécifique pour une intelligence artificielle sur la base de l’apprentissage statistique. En effet avec l’acquisition de beaucoup de données, l’IA va réussir à se développer seule en creusant dans une montagne de données pour se tester, apprendre et ensuite réaliser différentes analyses prédictives en fonction de la qualité et du nombre de données disponibles.

Si le big data marche aussi de nos jours, c’est grâce au machine learning et à cette capacité de la machine à comprendre et donner des analyses de plus en plus précises.

Exemple du fonctionnement du machine learning avec le big data

lebigdata.fr

Ces énormes stocks de données permettent de nourrir l’intelligence artificielle via le machine learning.

De nombreux débats existent pour cerner correctement la différence entre le machine learning et le deeplearning. Ces 2 éléments sont issus de l’IA de base et possèdent des techniques programmatiques et outils d’utilisation qui peuvent se ressembler.

Vous voulez un exemple concret de machine learning ?

Prenons le cas d’IBM avec son IA Watson, cette intelligence dans le domaine de la santé permet de conseiller un patient atteint du cancer en croisant ses analyses de sang. Le big data permet à l’IA de collecter des informations dans les pages de recherches scientifiques. L’avantage du big dat est de permettre mise à jour quasi instantané. En effet, les données sur le sujet sont en pleine expansion. Les Etats-unis et même le Mexique utilise déjà cette technologie.

Les utilités de l’intelligence faible en entreprise

L’intelligence artificielle même faible sera indéniablement une puissante valeur ajoutée en entreprises. Vous ne le savez peut-être pas mais vous l’utilisez peut-être déjà au sein de votre structure.

De nombreux logiciels comme des services de mailings proposent l’automatisation de certaines tâches, et bien sachez que ceci peut être considéré comme de l’IA.

Comment faire une intelligence artificielle ?

De nombreuses start-up françaises (ou étrangères) en intelligence artificielle proposent déjà leurs services pour créer des IA ou optimiser vos services, missions ou activités d’entreprises. Par exemple en Growth hacking le service PhantomBuster permet de faire du marketing automation, d’augmenter les leads sur les différents réseaux sociaux mais aussi de récolter de la data qualifier très rapidement.

Maintenant nous allons imaginer 2 des milliers d’utilisations possible de l’IA qui permet de faire des économies.

1ère  étude de cas : Quel est l’avenir des femmes de ménage face à l’IA ?

A Paris le soir, vous trouverez de nombreux bâtiments professionnels sont éclairés la nuit. Ce non-sens écologique s’explique par les équipes de nettoyeurs qui passent dans les bureaux afin de remettre au propre les locaux. Nous pourrions utiliser des robots avec l’IA qui nettoierait le sol tous les soirs et seulement une fois par mois une équipe pour nettoyer les quelques endroits qui sont inaccessibles.

Les avantages seraient énormes :

  • Rentabilité forte à long terme
  • Locaux plus propres, en fonction de la programmation
  • Economie sur la lumière, les robots n’en ont pas besoin
  • Plus sécurisé, personne ne rentre dans vos locaux
  • Programmation personnalisée, vous n’avez pas de contrainte d’heure par exemple

Cet exemple peut vous sembler simplet or, c’est un cas concret, courant et volontairement choisi pour montrer que l’IA s’étend aussi bien dans l’automatisation de tâches professionnelles pour vous rendre plus rapide, que dans la suppression de taches comme le nettoyage.

2ème étude de cas : Comment l’IA va changer la relation client ?

La relation client est le cœur de métiers de certaines entreprises, elle axe leurs forces dans la confiance du client pour leur service et leur professionnalisme. Pourtant, dans de nombreux cas les clients ne sont pas satisfaits mais n’expriment pas explicitement le besoin qu’ils ont.

L’intelligence artificielle peut analyser toutes les données d’un client et proposer un produit, un service, une réduction etc… En effet, l’IA sera capable grâce au big data de savoir ce que votre client à l’habitude de faire, de manger, quel est son buget, etc… En comparant son profil avec les autres profils similaires et en mettant une analyse grâce à la data science, l’IA optimisera l’offre de l’entreprise

Ainsi l’IA via le big data, peu donner en temps réel des scénarios en fonction du personae de la cible ainsi plus les données clients seront à jour et nombreuses, plus les propositions seront pertinentes.

Récapitulons les principaux avantages :

  • Fidélisation d’une clientèle
  • Meilleure réputation de la structure
  • Source d’améliorations des produits et services
  • Meilleure compréhension des clients pour une future prospective produit
  • Gain de temps important en se consacrant directement au problème
  • Economie forte en proposant seulement ce que le client veut inconsciemment

L’intelligence artificielle faible peut vraiment être différenciante pour votre entreprise et peut offrir de nombreux axes d’amélioration. Nous pouvons voir sur les deux exemples que l’IA faible est puissante et surtout elle est utilisable dans ses contextes très différents.

Chiffres et informations clés sur l’IA

8 raison de déployer l'intelligence artificielle en entreprise

Charlotte Mouray

Quelques chiffres

  • 62% des cadres pensent créer un poste de Chief AI officer pour coordonner et faire exécuter l’adoption de l’IA en entreprise.
  • 37% des entreprises utilisent l’IA sous l’une de ses formes
  • 48% des services d’assurance ont déjà adopté l’intelligence artificielle dans leurs processus.

Nous retrouvons souvent les 5 mêmes objectifs de l’IA :

  • Optimiser ses processus interne
  • Gagner en rentabilité
  • Améliorer l’expérience client
  • Automatiser des taches fastidieuses
  • Accroitre sa productivité

Les freins à l’intelligence artificielle :

  • Coût des solutions parfois très importante
  • Manque de compétences en interne mais aussi d’expertise
  • Projets en IA peuvent être très complexes dans leurs mises en œuvre
  • Les collaborateurs internes peuvent être un frein à ce changement
  • Un manque de données conséquent

Les principaux cas d’usages en entreprise :

  • Interactions entre l’homme et la machine
  • Analyser des données pour faire du prédictif et de l’expérience utilisateur
  • Eviter des tâches pénibles ou encore présentant un risque via les robots
  • Intégration aux systèmes de sécurité pour éviter les fraudes
  • Création de différents chatbots
  • Optimiser les nombreux processus interne

L’intelligence forte comparé à l’intelligence faible

Comme vu précédemment, l’intelligence faible offre des possibilités incroyables, mais alors que peut-on imaginer pour l’intelligence forte ?

Deux exemple de comparaison entre l'IA faible et l'IA forte

digitalcorner-wavestone.com

Si l’IA faible reste dans le domaine déterminé pour lequel elle a été créée, l’Intelligence artificielle forte sera bien plus surpuissante ce qui lui permettrai d’avoir conscience d’elle-même et de son écosystème. L’intelligence forte comparée à l’IA faible lui permettrait de développer son propre projet de façon autodidacte tout en pouvant échapper à la main humaine.

L’intelligence forte n’est pas encore réelle, surtout vu la marge de progression de l’IA faible. Cependant la création de l’IA forte entraînera des bouleversements sans précédent dans le monde économique.

Il n’est plus question d’aider l’homme dans ses tâches, ou de remplacer des emplois a faible valeur ajoutée, nous imaginons ici des possibles remplacements d’emplois hautement qualifié comme un chirurgien ou un ingénieur.

Certes, il est bien plus simple de se projeter dans les futures innovations de l’IA faible, car nous en connaissons déjà les effets et les grandes possibilités. Cependant qu’en est-il de l’IA forte ? De nombreux chercheurs et scientifiques se plongent dans des réflexions poussées comme « est-ce que l’intelligence artificielle remplacera un jour l’homme ? » pour imaginer les futurs possibles. Le livre du Docteur Laurent Alexandre intitulé « La guerre des intelligences » pousse la réflexion très loin et propose de multiples possibilités toutes très intéressantes.

Imaginons un exemple d’application d’une possible intelligence forte en entreprise.

Etude de cas : L’intelligence Artificielle forte et la prospection commerciale

Vous intégrez un service de veille, prospective et innovation. Le but est de proposer des produits innovant répondant à un marché pas encore exprimé clairement.

Vous associez ces enjeux à une intelligence forte pour éviter de créer toute une équipe et réaliser des économies. Et bien, l’intelligence forte pourrait être en mesure de collecter des millions d’informations sur des clients et sur des produits provenant des moteurs de recherche, mais aussi des différents réseaux sociaux. En quelques fractions de seconde, il pourrait identifier les différents besoins correspondant au marché et les challengers avec les produits qui existent déjà.

En quelques minutes, vous aurez accès à un dossier prédictif complet sur la mise en place d’un tout nouveau produit ou service créer par l’IA qui permettra d’avoir un marché ciblé pas encore concurrentiel. Et pour pousser encore plus loin la théorie, l’intelligence artificielle forte pourrait gérer le projet de création toute seule sans l’avis d’un humain.

4 exemples d’entreprises qui utilisent l’intelligence artificielle

Qui utilisent l’intelligence artificielle ? Il est clair que les entreprises comme Google ou encore Facebook ont des exemples d’intelligence artificiel ultra connu. Mais nous allons nous intéresser à quelques exemples d’IA un peu moins influentes et dont une qui eut un bel échec.

  • L’intelligence chez Twitter

Nicolas Koumchatzky, le head of Cortex chez Twitter a expliqué que l’intelligence artificielle de twitter est apparu par le besoin fort de filtrage d’information comme le contenu abusif et pornographique. Dans la timeline les contenus proposés sont affichés en fonction des « goûts » utilisateur et fonctionne avec le machine learning pour toujours proposer des informations pertinentes.

Nicolas Koumchatzky le précise, dans les années à venir, Twitter voudrais mettre plus de contenus sans suivre forcement une personne, mais avec une mise en avant de contenus qui intéresse toujours plus l’utilisateur. Et apprendre le comportement changeant du au changement de contexte dans lequel l’utilisateur se trouve (travail, domicile, vacances…) notamment avec la géolocalisation.

  • L’intelligence dans l’entreprise de Microsoft

Tay, est une IA créée par Microsoft avec pour but d’interagir avec les différentes communautés sur Twitter ou encore Snapchat. En effet, presque 90 000 tweet ont été envoyé grâce à l’IA de Microsoft